Les agrégateurs de comptes

Les agrégateurs de comptes sont devenus des services financiers courants. Comment fonctionnent-ils et quel est leur avenir ?

Les agrégateurs de comptes ont participé à la révolution bancaire actuelle. Apparus il y a quelques années, ils ont changé la façon de nombre d’entre nous de consulter nos comptes. La grande majorité est disponible via une application mobile, parfois aussi sur ordinateur. Enfin, certaines banques ont complètement intégré ce type de services dans leur espace client.

Définition d’un agrégateur de comptes

L’agrégation de comptes bancaires est un service financier. Ces services sont fournis par des prestataires de services de paiement et des prestataires de services d’information sur les comptes, qui doivent être déclarés. L’agrégateur de comptes permet à son utilisateur, qu’il soit particulier ou professionnel, de réunir en un seul endroit, souvent une application, l’ensemble des informations relatives à ses différents comptes bancaires, d’établissements différents.

Grâce à cette application, l’utilisateur peut consulter l’ensemble des soldes et opérations de ses différents comptes bancaires, mais aussi le détail de ces opérations. Certains services proposent quelques services complémentaires comme des alertes de compte débiteur, des estimations de dépenses, des simulations voire des analyses de patrimoine.

Des services intégrés aux banques

Plusieurs banques proposent des agrégateurs de compte, intégrés à leurs espaces clients. C’est le cas de Boursorama Banque, qui a racheté Fiduceo, en 2015. Depuis, la banque en ligne propose d’agréger tous vos comptes sur son espace client. Vous pouvez donc consulter vos différents comptes bancaires, votre compte PayPal et autres placements type assurance vie et épargne salariale. Cependant, la filiale de la Société Générale n’est pas la seule à proposer ce type de service. Ses concurrents directs Fortune et BforBank le proposent aussi, ainsi que des banques de réseau comme le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole ou le LCL.

Des agrégateurs de comptes qui se transforment

D’autres agrégateurs de compte ont décidé, eux, de proposer de nouveau service. En effet, des acteurs comme Linxo, Bankin ou encore Max deviennent de véritables assistants financiers, voire plus. Par exemple, l’application Max regroupe un agrégateur de compte et une carte bancaire. Cette carte bancaire permet de régler ses achats sur l’un ou l’autre de vos comptes, une véritable révolution. Dans le même esprit Linxo, qui permet de connecter plus de 320 établissements financiers, permet déjà d’effectuer des virements d’un compte à l’autre. La fintech a annoncé, en juin, qu’elle proposerait une carte bancaire, elle aussi. Je trouve que nous avons là deux très bons exemples de ce que pourrait être la banque de demain. La possibilité d’effectuer de multiples opérations sans contrainte, rapidement et de manière immédiates.

Pour résumer, si les agrégateurs de comptes semblaient dépassés lorsque les banques proposaient ces mêmes services, il apparait que les plus innovantes conservent plusieurs longueurs d’avance et continuent de révolutionner le secteur.

quis risus. libero Donec tristique commodo dictum ut adipiscing ante.

newsletter

Holler Box