Les règles et le fonctionnement d’un rachat de crédits

Le rachat de crédits, aussi appelé regroupement de crédits a une mauvaise image. On l’identifie souvent comme signe d’une mauvaise gestion ou de mauvaise situation financière. Pourtant ce type de solution financière peut rendre de nombreux services et, au contraire, éviter de gros problèmes financiers. Focus sur une opération souvent mal connue et mal comprise.

Pourquoi demander un rachat de crédits?

Le rachat de crédit, aussi appelé regroupement de crédits est une opération financière qui consiste à regrouper différents prêts et/ou passifs en un seul dossier de prêt. Ce genre d’opération intervient généralement quand un particulier n’arrive plus à faire face, sereinement, à l’ensemble de ses échéances.

On retrouve, en général, trois situations. La plus seine est quand les particuliers anticipent les problèmes à venir et décident de faire face à ceux-ci avant que la situation devienne critique. Contrairement à l’image que l’on peut avoir du rachat de crédit, il faut bien se dire que tout le monde peut, un jour, devoir face à une baisse de revenue ou une hausse des charges. Dans ces cas-là, il est indispensable de ne pas mettre la poussière sur le tapis et de regarder les choses en face avant que la situation devienne critique.

La deuxième situation est, en générale, plus compliquée. C’est le cas de personnes qui arrivent au bout d’un cycle. La banque commence à rejeter des échéances et de prélèvements divers et les courriers de relance sont de plus en plus nombreux, voire les saisies sur compte. Cette situation est, en général, un peu plus compliqué. Les organismes de crédit seront, en effet, plus inquiets sur votre capacité à rembourser. L’idée général du prêteur est que si la banque rejette des échéances, pourquoi pas les siennes ?

La troisième situation est beaucoup plus simple que les deux premières. En effet, vous pouvez touts simplement avoir un projet, immobilier, par exemple. Pour répondre à ce besoin, sans avoir de difficultés particulières, vous souhaitez tout simplement vous dégager une capacité d’emprunt supplémentaire. Pour y arriver, vous allez donc passer par un regroupement de crédit.

Dans tous les cas, n’attendez pas d’être fiché FICP, à la Banque De France. A ce moment là, il sera trop tard pour agir.

Mode d’emploi du regroupement de crédits

Comme nous l’avons vu, le rachat de crédit intervient quand l’incapacité actuelle, ou future, à honorer l’ensemble de ses échéances et dettes devient évident. L’idée, avec un regroupement de vos crédits est de :

  • Simplifier la gestion de ces crédits
  • Réduire les échéances mensuelles
  • Apurer vos créances

Pour y arriver, le prêteur va reprendre l’ensemble de vos dettes en vous octroyant un nouveau crédit. Généralement, ce dernier va vous proposer une durée plus longue pour réduire vos échéances et, suivant les périodes et la situation, un taux plus bas.

Comme nous l’avons vu plus haut, moins votre situation est critique, plus simple sera votre dossier. Vous devez montrer au prêteur que votre situation est indépendante de votre volonté, que vous avez connu un accident de la vie. Autant vous dire que si vous êtes un « joueur compulsif » ou que vous souscrivez régulièrement des crédits pour acheter une télévision ou un canapé, cela sera plus compliqué.

Quelles sont les dettes qui peuvent être reprises dans un rachat de crédits?

L’idée étant d’apurer votre situation, un rachat de crédit peut être utilisé pour des situations très diverses. Je vous conseille même de reprendre l’ensemble de vos retards divers, factures comprises, pour repartir sereinement. Un rachat de crédit peut englober :

  • Des crédits consommations
  • Des crédits immobiliers (sous réserve)
  • Des découverts de compte bancaire
  • Des factures non réglées

Vous pouvez même demander à financer un début d’épargne pour faire face à des imprévus sans être obligé de refaire un crédit. Cette idée est même plutôt intelligente.

Le mode d’emploi

Généralement, le prêteur va prendre un premier rendez-vous avec vous afin de connaitre votre situation actuelle, ce qui a fait que vous en êtes arrivé dans cette situation et savoir quels sont vos besoins.

A l’issue, il sera à même de vous faire une proposition de crédit. Afin d’étudier votre dossier, le service Etude de l’organisme vous demandera les documents suivants, à fournir de façon complète et dans les délais pour que le dossier soit bien étudié :

  • Les pièces d’identité des emprunteurs (recto/verso)
  • Un justificatif de domicile (facture EDF, GDF,…)
  • Les justificatifs de revenus (avis d’imposition et bulletins de salaire)
  • Les relevés de l’ensemble de vos comptes courants
  • Les justificatifs des sommes dues et capitaux restant dus
  • Tout document éclaircissant la compréhension de votre dossier

Quels sont les organismes proposant des rachats de crédit

Il existe plusieurs possibilités pour se faire racheter ses crédits. Chaque organisme est plus ou moins spécialisé dans ce domaine. Quoi qu’il en soit, les organismes prêteurs n’ont pas tous la même compréhension et la même capacité à gérer des risques de crédit. Certaines banques refuseront des dossiers que d’autres organismes prendront en estimant que le risque est faible et bien géré.

Les banques de réseaux

Les grandes banques de réseau peuvent proposer des rachats de crédit à leurs clients. Cependant, ils ne proposeront ceci qu’à leurs propres clients, déjà bien connus. C’est une façon, pour elles, de bien gérer leur propre risque. Cependant, le regroupement de crédit n’est pas leur principale expertise et une grande banque montrera vite ses limites, pour des particuliers.

Les organismes de crédits

Les organismes de crédits, comme Cetelem, Cofidis ou autres, en ont fait un de leurs axes de développement. Ils ont une réelle expertise et vrai maitrise de ce type de dossier. Contrairement aux idées reçues, leurs taux ne seront pas plus élevés qu’ailleurs, voire même plus bas.

Les courtiers en crédits

Les courtiers en rachat de crédits sont de plus en plus nombreux. Ils ne sont que des intermédiaires entre vous et le préteur. Cependant, il y a un intérêt réel à passer par un courtier pour demander un regroupement de crédit. En effet, ce dernier connait très bien le secteur, les habitudes des prêteurs et les conditions du marché. Un courtier sera donc d’une grande aide pour vous aider à monter un dossier et trouver le meilleur partenaire.

Les différents frais d’un rachat de crédit

Un rachat de crédit n’est pas gratuit vous l’imaginez bien. Les différents intervenants doivent se rémunérer et  financer le risque d’impayé et de perte. Un rachat de crédits va donc subir plusieurs types de frais

  • Le taux de crédit (généralement fixe)
  • Les frais de dossier (peuvent être assez élevés et sont souvent inclus dans le crédit ou la première échéance)
  • Les garanties (il peut s’agir d’une caution ou d’une garantie hypothécaire)
  • Les assurances (assurances décès, invalidité et perte d’emploi. Elle représente un coût important)

Pour conclure, un rachat de crédits peut être une très bonne solution financière pour protéger votre patrimoine ou tout simplement votre famille. Plus vous vous y prendre tôt, plus vous serez en mesure de choisir votre partenaire et négocier les conditions.

Laisser un commentaire

id, Aenean id massa quis mattis et, consequat. fringilla accumsan