Les principaux indices boursiers dans le monde

Pour commencer à investir en bourse, il est indispensable de connaître un certain nombre d’informations sur le domaine. Parmi celles-ci, il est important de se familiariser avec les principaux indices boursiers. En effet, ces derniers jouent un rôle central sur le marché. Dans cet article, Nous allons nous attarder sur les principaux indices boursiers pour bien suivre et connaitre le fonctionnement  des marchés financiers das le monde et investir en bourse.

Dow Jones

Aussi appelé Dow Jones Industrial Average, cet indice suscite un très grand intérêt dans l’univers boursier. Sa création remonte à 1986. Par ailleurs, il est le principal indice du New York Stock Exchange. Il faut noter que son mode de calcul ne fait pas l’unanimité. En effet, les principaux acteurs estiment que ce mode de calcul ne représente pas totalement l’économie américaine. Dow Jones présente un historique de l’évolution au cours des 100 dernières années et même au-delà. Le nombre d’entreprises sur lesquelles se base cet indice est de 30.

Nasdaq (National Association of Securities Dealers Automated Quotation System)

Ce système a été présenté pour la première fois en 1968. Toutefois, il faut attendre 3 ans pour que les premières communications automatisées démarrent. Cet indice occupe la deuxième place des principaux marchés boursiers des États-Unis et vient après New York Stock Exchange.

Nasdaq se compose de deux marchés selon l’envergure des entreprises cotées. Dans ce cadre, on retrouve le NNM (Nasdaq National Market) dont le lancement remonte en 1982 et qui occupe la plus grande partie par rapport aux titres qui sont cotés. Aujourd’hui elles sont environ 5 000. Il y a aussi, le NSCM (Nasdaq SmallCap Market) qui est destiné aux entreprises de petite taille.

Euro Stoxx 50

Cet indice est la référence quand il s’agit des marchés de la Zone Euro. De la même manière que le CAC 40 en France, il comprend une cinquantaine d’entreprises en fonction de leur capitalisation boursière. Créé en 1999, l’Euro Stoxx 50 jauge la performance moyenne de grandes entreprises sélectionnées dans différents secteurs économiques. L’indice a enregistré en 2000 une très forte progression, franchissant ainsi la barre des 5 000 points. Malgré une perte de vitesse en 2003, il connaît une progression constante depuis 2017.

Footsie

Plus connu sous le nom de FTSE 100, il regroupe les 100 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de Londres, en Angleterre. Aujourd’hui, il est l’indice référence dans le pays. Propriété du London Stock Exchange Group (LSEG), il est spécialisé dans le calcul ainsi que la publication d’indices financiers de l’ensemble des marchés du monde. Il a comme particularité d’être détenu en même temps par le Financial Times et la Bourse de Londres.

Nikkei

Il est principal indice boursier du Japon. Il regroupe les 225 plus grosses sociétés de la Bourse de Tokyo. Il peut être considéré comme l’équivalent du Dow Jones aux États-Unis et se calcule depuis 1950. Il a joué un rôle important dans l’épargne mondiale notamment, en 1989 où il totalisait environ 40 000 points. Le mode de calcul se fait par une moyenne arithmétique des valeurs qu’il regroupe. La devise sur laquelle cet indice est exprimé est le Yen japonais.

CAC 40

Le CAC40 est le principale indice du marché français. On parle souvent du marché parisien. Créé en 1987, le CAC, comme Cotation Assistée en Continu, représente les 40 plus grosses valeurs parmi une sélection de 100 valeurs représentant les plus gros échanges. Le CAC40 est un indice d’Euronext, la principale bourse européenne. Il est constitué de valeurs issus de différents secteurs. Les valeurs qui le constituent peuvent évoluer suivant les évolutions des sociétés.

Au-delà de ces indices boursiers, on peut citer le DAX qui regroupe les 30 plus grandes entreprises en Allemagne, mais aussi le S&P 500 qui regroupe 500 entreprises américaines.

Laisser un commentaire

luctus Nullam ipsum felis accumsan neque. quis ut