La banque mobile N26 : Une startup qui réinvente votre quotidien

Depuis son avènement dans le cercle prestigieux des établissements bancaires, la néo-banque N26 a le mérite de se hisser parmi les grands acteurs majeurs dans l’hexagone. Pour attester de son influence, cette banque affichait fin 2019 le million de clients français. Toutefois, selon les prévisions, elle devrait atteindre rien que sur le territoire français, le chiffre de cinq millions de clients. Il n’en demeure pas moins que sur le plan international, cette banque mobile ne passe pas inaperçue. Boostée par les cinq millions de clients qu’elle renferme dans le monde, elle figure parmi les banques les plus populaires du monde. Ce succès flamboyant et intrigant nous incite à consacrer une attention particulière à cette banque mobile révolutionnaire.

La banque mobile N26 : Que pouvons-nous en dire ?

Fondée en 2013 en Allemagne, cette néo-banque est parvenue au fil des engagements à conquérir toute l’Europe et parvient désormais à lorgner le marché américain. Ambitionnant franchir la barre des cent millions de client dans le monde d’ici cinq ans, elle va devoir se démarquer de son concurrent direct Revolut. En effet, la banque mobile N26 est depuis peu confrontée à l’avènement de certaines entités qui lui livrent au plan local une guerre sans merci. Ainsi en France, certaines banques en ligne avec leurs produits Hello One et Hello Bank ont tendance à pousser la N26 dans ses derniers retranchements. De plus, des banques réseaux telles que Crédit Agricole ou la Société Générale usent respectivement de leurs offres EKO et Kapsul pour refréner les ardeurs de la banque mobile N26.

À ce jour, la N26 s’élève comme l’une des banques à forte croissance grâce à son audience plutôt élevée chez les jeunes qui émettent les avis plutôt positifs sur N26. Originairement destinée aux voyageurs, cette banque mobile a réussi à outrepasser son objectif originel pour désormais s’imposer au quotidien. Pour concilier cette nouvelle fonction, trois formules furent mises à jour afin de répondre à tous types de besoins.

De plus, dans le souci d’optimiser ses parts sur le marché, d’améliorer la qualité de son service et de ses infrastructures, cette entité est parvenue à mobiliser rien qu’en 2019 un montant de 300 millions de dollars.

Condition d’éligibilité aux offres de la néo-banque N26

Comme vous le savez tous, les conditions d’éligibilités sont cruciales pour pouvoir accéder à toutes les offres d’une banque. Longtemps, les banques traditionnelles ont exigé un justificatif de revenu et toutes autres pièces ainsi que des frais bancaires élevés. Plus tard, les banques en ligne finiront par mettre fin à ces frais bancaires à la seule condition que le client se prévale d’un justificatif de revenu mensuel.

De ces deux vagues, nous assistons désormais à l’avènement d’une troisième vague dite des « néo-banques ». Cette nouvelle catégorie de banque est connue pour n’exiger aucune condition sur les revenus de leurs clients. Elle confesse d’un modèle économique qui n’empiète en aucun cas sur le compte du client. N26 est l’un des porte-flambeau de cette catégorie révolutionnaire de banque mobile. De plus, huit minutes suffisent largement pour ouvrir un compte sur son application.

Dans l’optique d’assoir son modèle économique, cette banque mobile met en avant trois formules dont deux sont payantes. La première étant gratuite (N26 standard), les deux autres (N26 You et N26 Metal) sont assujetties à une cotisation mensuelle. Dans tous les cas, aucun justificatif de revenu n’est imposé, il vous suffit d’envoyer une pièce justificative de votre identité.

Réseau, débit et découvert autorisé

Commencez par avoir en mémoire que toutes les cartes N26 émises en France sont floquées du logo MasterCard. La banque mobile ayant émis le choix de s’attacher les services de ce partenaire à au détriment de Visa. Toutefois, cela ne change rien pour le client.

Sachez qu’à l’instar de la majorité des offres bancaires simplifiées, les cartes émises par cette entité n’autorisent aucun découvert (exception faite pour des pays comme l’Allemagne et l’Autriche). Aussi, les cartes bancaires N26 suivent un fonctionnement systématique. Cela revient à dire que pour chacune de vos transactions, le solde de votre compte est contrôlé. Si la transaction doit dépasser le solde qu’affiche votre compte, elle est déclinée. Il est donc impératif pour le client de contrôler son solde avant toutes transactions, car il ne vous est pas permis de passer dans le rouge.

Limites de paiement et de retrait

Il est bien de mentionner que peu importe la formule N26 choisie, le plafond de paiement, de retraits et de virements demeure le même, que ce soit le cas de l’offre Standard, You ou Metal. On a ainsi : ·

  • Plafonds journaliers des cartes N26 : 2500€ pour les retraits effectués via un distributeur et 5000€ pour les paiements en magasin ou en ligne.
  • Plafonds mensuels : Vous ne pouvez dépasser 10 000€ pour les retraits effectués via un distributeur et 20 000€ pour les paiements en magasins ou en ligne.
  • Limites journalières pour les virements : 50 000€ pour les virements entrants et illimités pour les virements sortants. De 1000€ via MoneyBeam pour les abonnés N26 et 100€ pour les MoneyBeam des abonnés d’une autre banque.

Banque mobile N26 : Quid du paiement et du retrait en France et à l’étranger ?

Originairement conçu pour offrir une alternative aux voyageurs, N26 offre des formules très compétitives sur les frais et taux de change.

En ce qui concerne les retraits, cette banque mobile distingue entre l’euro et les autres devises. Fort de cette scission, aucuns frais de retrait ne s’appliquent sur les cinq premiers retraits en euros que vous effectuez. Puis, il vous faudra compter un prélèvement de 2€ à chaque retrait supplémentaire. Pour les autres devises étrangères (hors la zone SEPA), le prélèvement se fait en fonction de la formule choisie. Formule Standard : facture de 1,7% sur tous les retraits. Concernant les autres formules, aucune commission n’est prélevée.

Niveau paiement, la banque mobile N26 a pris la résolution de ne facturer aucuns frais, peu importe la formule choisie. Cette volonté concerne aussi bien les paiements en euros qu’en devise étrangère.

Laisser un commentaire

eget libero efficitur. Lorem neque. at luctus libero.